FDPU-FDPRI/USJBP : Un bilan jugé satisfaisant

Selon les responsables des Facultés de droit privé et public, le bilan de l’année écoulée est satisfaisant. Les objectifs fixés ont été atteints grâce à l’engagement de tous les acteurs.

« Conformément à l’esprit du système LMD, nous nous proposons de rendre plus fluide l’enseignement des unités d’enseignement (UE). IL s’agit donc d’une bonne occupation du temps dans les dispenses des cours et le respect du calendrier universitaire. », ont déclaré les doyens des deux facultés de droit (privé et public). «  Le décanat va mettre un accent particulier sur la création, l’animation des équipes pédagogiques autour de chaque UE majeure, pilotées par des professeurs de rang magistral, à défaut par un maître assistant et/ou un docteur. Les taches de l’équipe pédagogique : la coordination du contenu des cours, proposition des fiches de TD (matières à TD), proposition de sujet d’examen, correction des copies d’examens, le port et le dépôt des notes électroniques auprès du DER », ont-ils ajouté.

A propos des travaux dirigés (TD), il y a eu des innovations comme le respect de l’application stricte des fiches de TD, l’assiduité dans l’animation des TD et la dispense des CM, le rendu des notes dans le délai fixé par le Décanat, à défaut, le groupe concerné est automatiquement évalué par un autre professeur choisi par le décanat, son prédécesseur ayant intentionnellement manqué à ses obligations…

Au titre des activités scientifiques, on peut citer entre autres : La tenue du séminaire doctoral en sciences juridiques avec participation de doctorants de la R.C.I. et de l’USJPB (FDPU-FDPRI) du 07 au 18 décembre 2015, le lancement de la revue scientifique pluridisciplinaire « Revue Malienne des Sciences juridiques et politiques» (REMASJUP) de l’USJPB en mars 2015 et publication du 1er numéro consacré aux actes du colloque; des voyage d’étude et de recherche, l’organisation d’une journée de réflexion sur l’Accord pour paix et de la réconciliation issu du processus d’Alger, une journée de réflexion sur la loi électorale et les autorités intérimaires, la co-organisation de la Rentrée Littéraire   dans les locaux, la projection du film OKA de Souleymane Cissé, et l’organisation de la journée de sensibilisation sur les violences faites aux femmes…

A en croire le Vice-doyen de la Faculté de Droit privé, «  les activités pédagogiques (Cours Magistraux et travaux dirigés) se sont bien déroulées, les examens de la première session des semestres I, II, III et IV de la Licence Générale Droit public sont exécutées à 100% et les résultats ont été d’ores et déjà proclamés. Les étudiants ont bénéficié de trois jours pour les réclamations qui sont en traitement et dont les résultats seront publiés avec ceux de la 2è session qui a été organisée également ». Les responsables des décanats ont vivement salué le département, le rectorat ainsi que le personnel enseignant, pour leur engagement sans faille, ayant permis d’atteindre les objectifs fixés.

KANTAO Drissa

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*