Rénovation du CICB : Un grand défi relevé par Me Pierrette Véronique Sidibé

Le 27ème Sommet Afrique-France, que Bamako vient d’abriter, fut un honneur pour notre pays. En effet, les travaux de ce sommet se sont déroulés au Centre international de conférence de Bamako (CICB), dirigé par Mme Pierrette Véronique Sidibé. En effet, elle a pu relever les défis colossaux pour la tenue de ce Sommet Afrique-France Bamako 2017. Nommée juste trois mois avant ce grand rendez-vous international, elle a pu changer l’image de ce centre qui fait dorénavant la fierté de notre pays. 

La Directrice du Centre international de conférence de Bamako (CICB), Mme Pierrette Véronique Sidibé, est une gestionnaire chevronnée qui a fait ses preuves. Nommée à la tête du CICB à seulement quelques encablures du Sommet Afrique-France Bamako 2017, elle a prouvé qu’elle était valable et digne de confiance. Il est important de savoir que Pierrette est une experte en développement et management de projets. En outre, elle est spécialiste en politique de la ville et détentrice d’un troisième cycle de l’Institut des sciences politiques de Paris (Sciences Po). Ainsi, nous pouvons dire que son savoir et son expérience dans la vie professionnelle ont été une chance pour le CICB, qui répond désormais aux normes internationales.  

Quelques jours avant le Sommet, les journalistes ont eu le privilège de faire une visite de terrain pour apprécier les travaux réalisés. Les journalistes en ont profité pour interroger la directrice à propos d’une rumeur qui l’opposerait aux travailleurs. A ce sujet, elle confiait ceci : « Bien avant que je ne sois désignée pour diriger le CICB, le syndicat avait fait un certain nombre de revendications. Et aujourd’hui la satisfaction de ces revendications est sur la bonne voie grâce à mon implication personnelle », a-t-elle répondu. Et de promettre qu’elle ne ménagera aucun effort pour le bien être du Centre ainsi que ses employeurs. 

De nos jours, le CICB a carrément fait peau neuve et les innovations sont visibles à tous les niveaux. Dès la rentrée, l’on remarque assez aisément que les grands portails sont désormais dotés d’un dispositif sécuritaire impeccable. Tous les bâtiments sont équipés de nouveaux matériels ultramodernes pour le confort des usagers.

Seydou Karamoko KONE 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*