Culture

Théâtre:« les aventures de Nasredine Traoré » sur les écrans

Le groupe de jeunes comédiens dénommé ‘’CioAnwJigi Art’’, vient de présenter à l’Institut française du Mali (IFM) une pièce théâtrale intitulée « les aventures de NasredineTraoré ». Cette pièce théâtrale nous enseigne les aventures d’un vieux homme qui se voit plus intellectuel que tout le village, il se permet d’abuser la confiance que les siens place en lui, il berne les populations et mijote des plans qui le rattraperons avec le temps. A cet effet, les assistants du spectacle ont rigolé à avoir mal au ventre.

La présentation de la pièce théâtrale « Les aventures de Nasredine Traoré » du Groupe ‘’CioAnwJigi Art’’ a été un véritable vecteur de transmission de messages citoyennes, du quotidien de nos concitoyens. L’acteur principal de la dite pièce, peut se trouver d ans tous les villages, tous les villes, c’est quelqu’un qui s’attire des ennuis, il met en œuvre des plans bizarre en vue de piéger les autres, cependant, il se fait lui-même piégé le plus souvent. Un homme qui se voit plus intellectuel que tout le monde, il bluffe et arnaque n’importe qui et n’importe comment.

La présidente du Groupe ‘’CioAnwJigi Art’’, Mme Assitan Tangara, a souligné que le message qui contient la pièce théâtrale en question, est de faire savoir aux uns et aux autres que parmi nous, qu’il y a toujours des individus qui se croit plus rusé que tous, hors, cela n’est pas vraie. A ses dires, l’idée de cette pièce est venue de son professeur de Conte. « J’ai eu l’idée avec mon collègue, mon professeur de conte, togolais d’origine qui a grandi au Burkina Faso mais qui réside au Mali depuis 2001. Avec lui on voulait faire un festival, mais faute de moyens, nous avons posé la question, comment faire pour attraper le public malien ? On avait ce compte en main, donc on a nue sur scène sous forme de théâtre et le mettre dans la sauce malien pour que les gens puissent s’éclater de rire et en tirer des enseignements », a-t-elle révélé.

A l’en croire, il n’est pas facile de transformer un conte à une pièce du théâtre. « C’est très difficile, parce que la plus part des contes sont narré donc comment sortir de cette narration pour le jouer sur la scène directement, n’est pas évident, mais on est arrivé », a reconnu Assitan Tangara. Avant de demander au public malien de venir voir le théâtre car c’est très bon pour leur santé et aussi pour le développement de notre pays. « Vous avez vu les gens ont rigolés ce soir et demain chacun va se demander qu’est-ce que j’ai fait hier nuit parce que je me sens bien ? Alors la personne ne saura pas que c’est le théâtre qui l’a mis dans ce bon état et bon humeur », a-t-elle expliqué.

Pour elle, jusqu’à présent la plus part des maliens n’ont pas pris conscience de l’importance du théâtre dans leur vie. Parce que, de son point de vue, rigoler c’est bon pour la santé, et pour l’esprit. Elle a ainsi sollicité, l’appui des partenaires techniques et financiers pour leur permettre de réaliser leur rêve qui est de faire du théâtre un véritable socle de développement du secteur de la culture de notre pays.

La Directrice générale d’IFM a évoqué qu’elle a eu la chance de voir cette pièce théâtrale lors du festival de Ségou. Pour elle, cette pièce est drôle et fantastique et que l’IFM devrait en présenter à ses publics. Elle a félicité le groupe et les a exhorté de continuer car il aura un meilleur lendemain.

Seydou Karamoko KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *