ONG Al Farouk : Plus de 235 millions de francs CFA pour aider les familles démunies

Comme de coutume, chaque année du mois de Ramadan, l’ONG Al Farouk, a procédé au lancement de ses séries de dons de vivres au profit des familles démunies du District de Bamako et à l’intérieur du pays.

 Cette année, l’ONG Al Farouk procédera dans un premier temps à distribuer des vivres (Riz, mil, sucre, lait et huile) à l’endroit de 3000 familles bénéficiaires pour un montant de 100 millions de francs CFA et pour le second temps, elle distribuera des plats préparés dans les mosquées et aussi certains endroits du District de Bamako et à l’intérieur du pays pour un montant de 135 millions de francs CFA.

La cérémonie de lancement de ces séries de distributions de vivres aux familles démunies de l’ONG Al Farouk, s’est tenue, le mercredi 31 mai 2017, au siège de l’ONG sis à Hamdallaye.

L’activité a enregistré la présence de la Ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Traoré Oumou Touré ; du Chef de Cabinet du Ministre des affaires Religieuses et du culte, Habib Kane ; du Représentant du Maire de la Commune IV, Modibo Keita ; du Directeur général de l’ONG Al Farouk, El Hadji Ibrahim Kontao ; des partenaires turcs ; des bénéficiaires ainsi que des invités de marque.

Les vivres étaient composés de sacs de riz, de sucre, de paquets de laits et d’huile. Ce sont plus de 1000 familles qui ont bénéficié ces dons. Selon le Directeur général, El Hadji Ibrahim Kontao, cette année les turcs sont venus s’associer à sa structure pour donner des vivres composés d’un sac du Riz, 2 bidons d’huile, 5 kilos de sucre et du lait aux 715 familles en nécessité. En plus de ce geste des turcs, le DG Kantao a souligné que son partenaire de Dubaï a donné 200 sacs de Riz, 200 sacs de mil, des centaines de bidons d’huile et de lait et de sucre, pour 200 familles. Quant au partenaire du Qatar, il a ajouté que ceux-ci ont offert ainsi 200 sacs de Riz, 200 de mil, des bidons d’huile, du lait et du sucre, pour 200 familles démunies aussi.

Dans son intervention, il a insisté sur la transparence dans l’opération et pour cette raison il a demandé aux gens qui n’ont pas eu la chance pour cette opération, qu’il aurait leur tas pendant ce mois de Ramadan. Avant de préciser que cette année, il y aura deux sorties de distributions notamment des vivres pour 3000 familles bénéficiaires et aussi des plats préparés et distribués dans les mosquées et certains endroits à travers le pays.

« A cause de la pauvreté, certaines familles ont fait sortir leurs enfants de l’école pour aller travailler. Donc, elles subviendront avec la rémunération du travail de leurs enfants. Nous avons trouvé des partenaires pour aider ces familles au raison que leurs enfants retournent à l’école pour étudier », a-t-il fait savoir. Avant d’assurer que sa structure monte au créneau pour approcher des partenaires afin de venir en assistance aux familles démunies. Et avant terminer, il a salué et remercié les autorités communales et coutumières de la commune IV.

Le représentant des partenaires turcs s’est dit heureux de voir que ces bénéficiaires sont les personnes qu’il faut pour ces dons parce qu’elles en ont vraiment besoin. Il a donné l’assurance de continuer à accompagner l’ONG Al Farouk dans sa solidarité envers les familles diminues.

Quant à la Ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Traoré Oumou Touré, elle a dit que ce geste est à saluer surtout dans ce mois bénis au cours duquel les dépenses sont doublées. Elle a aussi exhorté l’ONG Al Farouk de pérenniser ce geste de solidarité.

Seydou Karamoko KONE

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*