MEN/Kimparana :Une rentrée scolaire par une grève de 120h

Dans le cadre de la défense des intérêts moraux et matériels des enseignants des écoles communautaires et publiques de Kimparana située dans la région de Ségou, les syndicats des enseignants en synergie ont déposé un préavis de grève auprès du Directeur de Centre d’Animation Pédagogique (DCAP) et du Préfet de ladite zone.

Au menu des revendications, il y a cinq (5) points à souligner respectivement le payement immédiat des arriérés des rajouts sur la subvention des enseignants communautaires (Ecom) ; lamutation locale dans un bref délai ; l’implication des syndicats dans la prise des décisions conformément aux textes ; la restitution des perdiems et primes du  chargé d’enseignement physique et sportive (EPS) ; et enfin l’explication du rejet des demandes.

En effet, selon les syndicats en synergie, la cause principale de cette grève qui durera pendant 120h soit 5 jours, allant du 2 au 5 octobre prochain est due au comportement du DCAP face aux problèmes des enseignants de Kimparana.

En somme, ils affirment que d’autres mesures seront mises en œuvre suite à la fin des durées prévues sans suite favorable.  Donc, il est à évoquer dans cette situation que chaque acteur est appelé à jouer son rôle pleinement pour garantir la rentrée normale des élèves à Kimparana.

Abdoul Karim Hadji SANGARE

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*