Ouf de soulagement à l’UMAV : un don de 170.000.000 de F CFA pour renforcer les compétences des enfants déficients visuels

Le 16 Octobre dernier a eu lieu au siège de l’Union Malienne des Aveugles du Mali (UMAV) le lancement du programme dénommé « Education Inclusive pour les enfants ayant une déficience visuelle dans le primaire au Mali ». C’était en présence du représentant du Ministre de l’éducation, du Président de l’UMAV, Moumine Diarra ; du Chargé des affaires de l’Ambassade des Etats-Unis au Mali, Gregory Garland ; et de Laurène Leclercq, Conseillère Technique Education Afrique de l’Organisation  Sightsavers.

Pour l’émissaire du ministre, Dr Moumine Traore, les initiateurs de ce projet sont à saluer parce qu’ils renforceront les efforts engagés par son département, qui œuvre dans ce domaine depuis 1973 dans l’intention de faire évoluer ce secteur éducatif. Il a rappelé aussi que la Convention relatives aux Droits des Enfants signé par le Mali stipule au cœur de ses articles que chaque enfant à un droit à l’éducation, en cet effet il souhaite que ce projet sois mis en œuvre sur l’ensemble du territoire national.

Gregory Garland, Chargé des Affaires à l’Ambassade des Etats-Unis au Mali rappelle que ce projet a une vision spécifique d’atteindre les objectifs du programme décennal pour le développement de l’Education au Mali. Ce qui fait que ce financementest inscrit dans le cadre du programme de l’accès des enfants handicapés à une éducation de qualité dans la mesure où les constats ont prouvé généralement qu’en Afrique les enfants handicapés sont privés d’école.

Alors, pour lui, nous devons accorder une attention à ses enfants pour qu’ils puissent avoir un meilleur avenir.  Il affirme que ses initiateurs (Sightsavers et l’USAID) sont toujours là pour aider le gouvernement Malien dans l’accomplissement de ses objectifs concernant l’éducation des  enfants. C’est dans ce but qu’ils ont posé cette volonté financière pour les enfants déficients. Au terme de ses mots, il a également felicité le président de l’UMAV pour sa franche collaboration avec lesdits projets et qu’il songe actuellement que l’un de leurs objectifs est atteint.

Par ailleurs, le président de l’Union Malienne des Aveugles du Mali (UMAV), Moumine Diarra,  dira qu’ils ne font que de remercier le projet USAID et Sightsavers pour leurs aides financières parce que ce geste économique permettra de donner l’opportunité à leur structure de renforcer les niveaux des enfants de leur établissement.  Il étale que l’éducation est l’une des préoccupations indispensables de ladite union, tout en affirmant aussi que le développement d’un pays n’est pas possible lorsqu’il existe certains nombres d’enfants non scolarisés.

Il est à savoir que ce projet éducatif vise à aider près de deux cent cinquante deux (252) enfants non-voyants et malvoyants à bénéficier d’une instruction de qualité notamment l’acquisition des compétences de base en lecture et en écriture. A retenir que ce financement est une somme de 300.000 € soit cent soixante dix millions (170.000.000) de F CFA pour une durée de deux (2) ans.

Abdoul Karim Hadji SANGARE

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*