Actualités Santé

Santé : Affection angine : qu’est-ce que c’est et quels en sont les différents types ?

L’angine est une inflammation aiguë de la gorge et non pas seulement des amygdales. On parle d’amygdalite lorsque l’inflammation prédomine sur les amygdales et de pharyngite  lorsque l’inflammation est plus étendue.  Aujourd’hui, les angines sont le plus souvent entre  50  et  90%  des  cas virales et bénignes, elles sont donc dues à un virus mais celle bactériennes est également  due surtout  à un streptocoque bêta-hémolytique  du  groupe  A.

Le principal  problème  d’une angine est de savoir, si elle est due ou non au streptocoque béta-hémolytique qui est garant des complications ultérieures cardiaques (rhumatisme articulaire aigue ou R.A.A)  et rénales (glomérulonéphrite aiguë ou G.N.A) parce que  dans les deux cas, la douleur à la gorge est à type de serrement.

Il est à savoir qu’il existe deux types d’angines qui sont respectivement l’angine rouge (érythémateuse) dans  laquelle  la gorge est uniformément rouge. Il s’agit d’une inflammation aiguë du pharynx qui montre une muqueuse plus rouge que la normale. Elle survient plus souvent chez les enfants et se traduit  par  des  douleurs  intenses  à  la  déglutition, des migraines et de la fièvre et l’angine blanche (érythémateux-pultacée) qui signifie tout simplement que la gorge est rouge et blanche. Un enduit pultacé blanc cendré parsème les amygdales de taches blanchâtres.

Pour Dr. Cheick Camara, généraliste au Centre de Santé de Référence de Sogoniko,  Cette maladie est causée par des virus notamment les petites vésicules qui rentre dans la bouche qui se flétrissent rapidement pour laisser place à une exulcération, fièvre, asthénie, abattement. Une éruption, une discrète teinte  jaune  du  blanc  des  yeux  et  une rate augmentée de volume sont des symptômes suggestifs.

A cet effet,  pour  prévenir  l’apparition  des  angines  et  limiter  la  transmission  de  la  maladie, il faut tenir compte habituellement  de se nettoyer régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ; utiliser des solutions hydro-alcooliques. Elles sont efficaces pour éliminer de nombreux microbes transmissibles mais aussi utiliser des mouchoirs en papier à usage unique ; en cas de  toux ou d’éternuement, utiliser un mouchoir en papier et jetez-le aussitôt. Si vous n’avez pas de mouchoir, couvrez-vous la bouche et le nez avec votre manche (au niveau du pli du coude) ; Si vous êtes contagieux, évitez de vous approcher des personnes fragiles plus précisément des bébés, personnes malades ou âgées ; éventuellement portez un masque ; évitez le contact direct le temps de l’angine : n’embrassez pas vos proches, ne serrez pas la main ; ne pas partager les objets du quotidien et le linge de maison.

Abdoul Karim Hadji SANGARE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *