Lancement de l’Association des Miankans du Mali : Le village de Tonto à l’honneur

Le 10 décembre prochain,  le  village  de Tonto localisé dans la commune de Diaramana,  cercle  de  Bla,  région de Ségou  abritera  la cérémonie de  lancement officiel de la toute première Association national des Miankans du Mali dénommé (AMM) WOYECO.  L’objectif  de cette association est de rassembler  toutes  les  ethnies Miankans du Mali  sans distinctions  de  noms, de familles et de lieu de résidence. Cela leur permettra  de  valoriser leurs  cultures et  renforcer leur cohésion sociale.

Il est à savoir que le choix du village Tonto n’est pas fait au hasard, c’est suite aux concertations, commentaires et suggestions des vieux sages desdites ethnies qu’il a été choisi. C’est une localité très riche en culture  Miankans  située  au  centre  du  Miankala  profond  à  45 km  de  Koutiala,  90 km de  San  et  55 km  de  Bla.  Ledit  village  a  été choisi pour la bonne réussite de ce lancement mais aussi  pour  qu’ils  se  rapprochent  à  la  racine  de  la  culture  des  Miankans.

Pour le représentant  de  l’association   à  Bamako,  Nouhoum Coulibaly, membre d’organisation, suite  à cette cérémonie solennelle de  lancement, plusieurs  autres activités  seront  effectuées  dans   les  différentes  communautés  des  ethnies  Miankans dont le  statut et règlements  de  l’association exige singulièrement  San,   Koutiala,   Bla,   Yorosso,  Sikasso,   Ségou, etc.  Pour lui, cette association permettra non seulement de faire la promotion de la culture mais aussi de montrer les rôles des ethnies Miankans dans le développement des pays et créer  encore plus de relations entre eux.

A ses dires, pour ses objectifs et sa dignité, ladite association rassemblera  ce  jour de lancement  toutes les ethnies Miankans ; sympathisants ; amis et collaborateurs en passant  par  les fractions, villages, communes, cercles, villes et régions pour que cette fête socio-économique, culturelle consolide surtout la cohésion sociale et la paix pour cette ethnie  historique.

Par ailleurs, M. Nouhoum Coulibaly dira que plusieurs activités artistiques seront menées durant ce jour de  lancement  notamment  le  Kouguére,  Balafon,  Kotèba,  Gnongo,  Dozo,  Bolon, Guida, les Korodouga, etc.

Abdoul Karim Hadji SANGARE

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*