Maouloud édition 2017 : L’Imam-Moukadam Abdoul Moumine Mallé invite les jeunes à l’obéissance de leurs parents

Comme de coutume, l’Association musulmane pour la solidarité, le prêche et les études coraniques (Ams-Pec) de Zaouïa du Cheick Mounir Mahi Haïdara a commémoré, dans la journée et la nuit du mercredi 06 décembre 2017. Cette commémoration a été couplée avec la célébration du Maouloud que les femmes de cette zaouïa organisent chaque année pour l’honneur et l’amour du Prophète Mahomet, paix et salut sur lui (PSL). Cette commémoration a eu deux temps forts, un repas offert à la communauté musulmane et la tenue d’une grande assise de prêche dans la nuit, devant ladite Zaouïa.

Retenons que cette grande assise de prêche organisée par l’Association musulmane pour la solidarité, le prêche et les études coraniques (Ams-Pec) de Zaouïa du Cheick Mounir Mahi s’est tenue en présence de plusieurs prêcheurs sous la présidence de l’Imam-Moukadam Abdoul Moumine Mallé; du représentant de la famille Cheick Mounir Mahi Haïdara ; du Khalifa Bamoye Kamia; du président de l’AMS-PEC, Karamoko Koné ; de la présidente des femmes, Tara Touré ainsi que des milliers de fidèles musulmans qui sont sortis massivement pour la circonstance.

En effet, de 21 heures à 2heures du matin, des prêches sur la paix, la cohésion sociale, la dignité, l’entraide et le don de soi ; des Zikiris (louanges d’Allah) ont émaillé cette commémoration du Maouloud édition 2017. Ainsi, plusieurs prêcheurs se sont succédés au micro pour donner la parole de Dieu et rappeler les assistants à l’importance de la commémoration de la naissance du prophète Mahomet paix et salut sur lui (PSL).

A sa prise de parole, l’Imam-Moukadam Abdoul Moumine Mallé a tout d’abord narré l’histoire de la vie du Prophète Mahomet (PSL) en évoquant l’importance de sa naissance pour le monde entier. Selon lui, le Prophète Mahomet a été envoyé par Dieu pour venir sauver le monde. Il est né dans une famille respectueuse du ‘’Manka’’ et aussi d’un père et une mère que personne n’a pu les approcher dans le mal. Le Prophète Mahomet est né orphelin de père et six mois après sa naissance sa mère Aminata est décédée ; il a ensuite été adopté par son oncle et son grand père. Au cours de son l’enfance, le Prophète Mahomet (PSL) était distingué parmi les enfants à travers ses caractères. « Tous les actes faits par le Prophète Mahomet nous enseigne beaucoup de choses et d’ailleurs nous devrons emboiter ses pas », a dit l’Imam Abdou Moumini Mallé et d’interpeller les jeunes à l’obéissance de leurs parents. Pour l’Imam Mallé, aujourd’hui, les actes de certains jeunes n’honorent jamais notre société et cela  doit cesser pour le bonheur de notre pays. En outre, l’Imam Mallé a dit que le Prophète Mahomet incarnait en lui la paix, le pardon à celui qui lui fait du mal et aussi il aidait les gens pour leur bien-être, et entre autres.

C’est pour cette raison que l’Imam Mallé a asséné que si les gens empruntent les caractères du Prophète Mahomet, nous vivrons dans un monde paisible, sociable sans la haine ni la guerre. En un mot, pendant des heures, l’Imam a prêché en invitant le monde à s’inspirer sur les caractères du le Prophète Mahomet afin de promouvoir la paix, la réconciliation, l’entraide des nécessiteux, la justice et la vérité.

Avant que cette assise de prêche ne prenne fin, le Khalifa Bamoye Kamia a salué les fidèles musulmans qui ont effectué le déplacement pour venir commémorer le Maouloud. A ses dires, les maliens doivent se réunir et se pardonner pour aller de l’avant, sans quoi, l’essor de notre pays serait difficile. Le Président Karamoko Koné et la présidente Mme Touré ont rejoint leur voix en saluant aussi les fidèles musulmans. Des bénédictions ont été faites pour les assistants et pour le retour définitif de la paix et de la réconciliation dans notre pays.

Par ailleurs, à travers les jeunes de cette association, les reconnaissances ont été faites à l’endroit de certaines personnalités. Un Coran a été offert par l’Imam Mallé au représentant du Chef de quartier et aussi une Tablette a été donnée à l’Imam Abdoul Moumine Mallé pour son attachement et son dévouement en Islam.

Seydou Karamoko KONE

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*