Abdoul Salam Ag Jiddou : l’espoir du football malien ? 

Il est l’un des rares Targui à figurer en équipe nationale. Le milieu de terrain des aiglonnets n’en demeure pas moins le pivot  de cette sélection. Le lauréat de la dernière édition du trophée aigle d’or, qui récompense les sportifs expatriés, cherche toujours preneur.

Natif de Sanankoroba, fils de l’ancien directeur du Centre d’animation pédagogique de Kidal, Jiddou Ag El Kalifa, depuis quelques années Abdoul Salam Ag Jiddou rayonne sur la planète du football malien. C’est un produit de  l’académie  Jean-Marc  Guillou  de  Bamako.

Ses débuts dans la prestigieuse académie remontent au tournoi Challenge International Afrique des moins de 18 ans, qui a eu lieu au Sénégal en 2015. Meilleur joueur à l’issue de ce tournoi    sous régional, son talent séduit le sélectionneur de l’équipe des cadets, Jonas Komla, qui l’alignera dans sa troupe lors de la CAN U17 de 2017 au Gabon. Le Mali termine champion. Quelques mois plus tard, le jeune prodige, qui avait été décisif au Gabon, enchaîne avec la coupe du monde U17.

En dehors des pelouses, Salam, comme on l’appelle, est un symbole national. Mohamed Kaba, journaliste sportif au groupe Kledu fait ce constat : « Ce jeune talentueux représente plus de 50% de l’équipe cadette du Mali grâce à ses compétences techniques et tactiques. Mais il est un modèle frappant de la réconciliation et la cohésion pour les autres Touaregs ».

Ce génie du football malien, champion d’Afrique et quatrième en coupe   du Monde, est l’une des fiertés du Mali. En plus de ses succès, notamment lors de la CAN Gabon 2017, il vient d’être sacré troisième jeune footballeur africain de l’année 2017 dans sa catégorie. La cérémonie de remise de ce trophée a eu lieu, le 4 janvier dernier, à Accra (Ghana).

Abdoul Karim Hadji SANGARE

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*