Axe Bamako-Paris: Corsair déploie ses ailes

Le tout nouveau ministre des Transports et du désenclavement, Moulaye Ahmed Boubacar, a présidé, ce mardi  à l’hôtel Radisson blu de Bamako,  la cérémonie de lancement de la ligne Paris-Bamako de la Compagnie Corsair, en présence de responsables de ladite compagnie.

Avec un prix promotionnel de 340 000 francs CFA, le vol inaugural de la compagnie est prévu sur la France ce 30 janvier. CORSAIR commence par une fréquence hebdomadaire entre Bamako et Paris à compter de fin janvier et  passera à deux fréquences par semaine à partir de mars avec des avions de dernières générations.

 C’est le fruit d’une coopération avec Aigle Azur visant à donner plus de choix aux voyageurs maliens.

Selon le Gérant APG au Mali, N’Tji Bengaly, cette nouvelle fréquence sur la France contribuera à améliorer la connectivité du Mali. Pour lui, le choix d’une compagnie comme Corsair de servir le Mali prouve que le pays est et reste une destination attractive. « L’espoir que nous nourrissons, est  que très bientôt, grâce aux efforts des uns et des autres, l’activité touristique reprenne, car le Mali regorge des grandes potentielles », explique-t-il.

Dans son allocution, le Président directeur général, Pascal de Izaguirre a salué les autorités maliennes pour  l’accueilli chaleureux, avant d’insister sur  la spécificité de cette nouvelle compagnie à savoir  répondre aux besoins de  la clientèle et d’offrir un prix compétitif à celle-ci. « Nous croyons au Mali, nous en avons la confiance. Nous ne sommes pas là pour faire le coût mais plutôt pour y développer nos activités», a-t-il souligné.

Le ministre des Transports et du désenclavement, Moulaye Ahmed Boubacar rassure la compagnie par rapport à l’accompagnement de l’Etat du Mali. Dans l’intérêt des populations maliennes. Selon le ministre, le Mali est un pays de voyageurs et cette compagnie pourrait contribuer à faciliter la vie  de ces derniers, conformément aux instructions d’IBK dans le cadre du désenclavement

 Corsair existe depuis 36 ans, la compagnie compte environ 1200 collaborateurs dans le monde et avec 1 200 000 passagers transportés par an.

Seydou Karamoko KONE 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*