Citoyenneté : Le RADEV s’engage pour une jeunesse consciente

Citoyenneté : Le  RADEV s’engage pour une jeunesse consciente

« La citoyenneté active : plus qu’un devoir, un mode de vie », était le thème de la conférence-débat qui a donné le coup d’envoi des activités du Réseau des ambassadeurs du développement (RADEV), le samedi 20 janvier 2018.

Animée par Magma Gabriel Konaté, professeur au conservatoire des arts et métiers Balla Fasseké Kouyaté, cette conférence a vu la participation de plusieurs personnes, en plus des membres du RADEV. Créé en 2014 par des jeunes issus de diverses  associations, le réseau se donne comme objectif de promouvoir le développement du Mali, d’œuvrer en faveur de l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement, à travers la promotion des valeurs et principes démocratiques au Mali, la préservation des valeurs sociétales entre autres.

Pendant près de quarante-cinq minutes, le conférencier a largement  détaillé le thème et son importance dans notre la société malienne aujourd’hui. Selon  Magma Gabriel, l’incivisme a gagné du terrain sur tous les plans. Il a surtout  déploré le dérapage de de l’école, qui est devenue un GIE (Groupement d’intérêt économique) car les familles ne jouent plus leurs rôles dans l’éducation des enfants. Avant d’inviter la jeunesse à incarner la citoyenneté dans ses activités quotidiennes, il a tenu  à saluer l’initiative du RADED qui contribue beaucoup au changement de comportement de la jeunesse.

Mahamadou Tamboura, chargé de formation et de l’emploi du réseau, a placé  cette conférence-débat dans le cadre de la célébration de la fête de l’armée malienne : « Le choix du 20 janvier n’est pas fortuit, c’est pour rendre un vibrant hommage à l’armée malienne pour le courage dont elle fait preuve chaque jour ». Cette conférence permet au RADEV de passer à l’acte dans sa dynamique de conscientisation de la jeunesse.

S.S.K

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *