CRISE FEMAFOOT : le bout du tunnel

Le camp Mamoutou Touré « Bavieux » était face à la presse ce mardi 16 janvier 2018 à la Maison de la presse de Bamako, rencontre au cours duquelle, il a certifié avoir retiré sa plainte au niveau du TAS sur demande du ministre des sports Jean-Claude Sidibé.

 L’annulation de son élection à la tête de la Fédération malienne de Football avait conduit Mamoutou Touré ‘’ Bavieux’’ et ses partisans à contester la décision de la FIFA auprès du Tribunal Arbitral du Sports (TAS).Ils avaient jugé que la FIFA n’était pas en droit de prendre une telle décision.

Après une très longue discussion avec le nouveau ministre des Sports Jean Claude Sidibé, ils ont  finalement décidé de surseoir à leur décision à la demande du ministre. « Nous avons accepté de retirer notre plainte qui était d’ailleurs bien reçue et acceptée par le Tribunal Arbitral du Sports » », a expliqué Bavieux et par « respect pour autorités de ce pays et particulièrement le ministre Jean Claude Sidibé et pour permettre au Comité de normalisation de travailler dans les meilleures conditions », précise le protagoniste de la crise du foot malien.

 bavieux et ses partisans sont d’accord avec ce nouveau Comité de normalisation et promettent de collaborer avec le conor  dans la légalité et le respect des textes en vue d’une issue apaisée de la crise qui n’a que trop duré et  paralysé le football malien. Mamoutou Touré a réitéré l’appel au  Conor à travailler en conformité avec les textes. « Nous accompagnerons le Conor. On leur demande de travailler dans le respect strict de nos textes »,conclut-il.

                                                                                                                                       Hamsetou Toure

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*