Djénébou Danté : la nyéléni de l’athlétisme malien

L’unique représentante du Mali au championnat du monde d’athlétisme en 2017. La spécialiste du  400 mètres dames  est  née  le  7 Août  1989  à  Bamako.  Elle  a  porté  le drapeau  du  Mali  aux  jeux  de  Rio,  de  la  francophonie  à  Abidjan,  au  championnat  de  France  et  au grand  prix  de  l’Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme  (IAAF)  de  2015  à  2017.

Médaillée  d’or  aux  jeux  de  la  francophonie, en 2017 , Djénébou  Danté  est également la championne du 400m  féminin  du  Mali  et  3au championnat  de  France. L’internationale malienne est arrivée  5eme  au  challenge  d’Afrique.

Malgré les efforts fournis par cette dame de fer aux mondiaux d’athlétisme  , une  première  dans  l’histoire  du  Mali, elle  a  été  éliminée  en  série du  400m  dames.

Comme pour consoler  cette battante, le trophée dénommé aigle d’or et qui célébré les sportifs maliens qui se sont distingués au cours de l’année, elle  a  été  sacrée lauréate  de  l’édition  2017.Cette récompense est une  initiative  de  l’office de radio et télévision du Mali (ORTM).

En plus de ses performances athlétiques,  cette   jeune  dame  taillée   de   1,76 mètre pour  73 kg,   rend d’autres  services à  sa   nation  notamment en matière de défense et sécurité, elle est   sergent-chef de l’ unité  d’intervention  de  la  police  nationale.

Abdoul Karim Hadji SANGARE

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*