Grève des enseignants : une victoire couteuse

Grève des enseignants : une victoire couteuse

Le décret 2018-007 fixant les modalités d’application du nouveau statut du personnel enseignant de l’enseignement secondaire, fondamental et de l’éducation préscolaire et spéciale a été signé ce vendredi 26 janvier 2018, après une série de grèves.

Les syndicats de l’éducation nationale ont enfin levé leur mot d’ordre de grève ce samedi 28 janvier 2018. Suite à la signature du décret d’application et de l’arrêté de transposition, les syndicats après une rencontre extraordinaire ont décidé de suspendre leur mot d’ordre de grève et ont demandé à leurs  militants de reprendre les cours ce lundi.

Une victoire qui n’est pas sans conséquences. En effet, conformément à l’article 17 de la loi N°87-47/AN-RM, les enseignants grévistes ne toucheront pas de salaire pour ce mois de janvier. L’annonce a été faite à travers une correspondance, le 24 janvier dernier, dans laquelle le ministre du Travail et de la Fonction publique, chargé des relations avec les Institutions, a demandé à son homologue de l’Education nationale de procéder à la retenue sur le salaire du personnel gréviste.

Racky Talla demande à son homologue d’engager les procédures de sanctions prévues par la règlementation en vigueur.

Hamsetou Toure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *