Célébration du 8 mars: la cohésion sociale au cœur de l’évènement

A l’instar de la communauté internationale, le Mali célèbrera demain la 24e édition de la journée mondiale des femmes, avec comme thème :« la femme, médiatrice pour la reconstruction de la cohésion sociale dans l’espace du G5 sahel».

Cette thématique vise à renforcer la participation des femmes à la mise en œuvre des initiatives et stratégies nationales et internationales dédiées à la paix dans l’espace sahélien.

Il s’agit, d’affermir les capacités des femmes en matière de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent et d’assurer la résilience économique des femmes et des jeunes filles. Le dividende démographique est également en ligne de mire à travers notamment la mobilisation des ressources capables d’assurer l’application des projets G5 sahel portant sur l’autonomisation des femmes et des filles en milieu rural.

Au cours de cette journée, le ministère en charge de la femme de l’enfant et de la famille présentera trois aspects aux organisations internationales et nationales. A savoir, la place de la femme dans la reconstruction de la paix et la cohésion sociale ; l’engagement et les résultats obtenus par le chef de l’Etat dans le cadre du G5 sahel ; la mobilisation des femmes au sein de leur communauté pour faire connaître le G5 sahel, espace de sécurité humaine et de développement favorable à l’autonomisation de la femme et de la fille seront les  axes majeurs de célébration qui aura comme innovation, la décentralisation voulue par le département en charge de la femme de l’enfant et de la famille.

AKS

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*