Diakaridia Diakité (jeunesse Yelema) : « L’objectif du bureau des jeunes, c’est de faire du parti la première force politique au Mali ».

A l’issue du 1er congrès ordinaire du bureau des jeunes du parti Yèlèma (changement, en bamanakan), tenu à Bamako le week-end dernier, Diakaridia Diakité a été désigné président du bureau national de la jeunesse pour trois ans. Il est, entre autres, membre fondateur du parti, secrétaire politique de la section Yèlèma de la commune I. En trois questions, il revient pour bamakonews.net sur les priorités de son mandat. Entretien.

Bamakonews : Sous quel signe placez-vous votre mandat ?

Diakaridia Diakité : le mandat est placé sous le signe du rassemblement. Le rassemblement de toute la jeunesse du parti, de l’intérieur comme de l’extérieur.

Votre stratégie de mobilisation en vue des futures échéances électorales ?

 Notre stratégie de mobilisation, c’est la campagne de porte -à -porte pour mobiliser au moins cent jeunes par quartier dans les différentes communes pour expliquer le changement et l’alternance au Mali en 2018. Donc, notre stratégie sera essentiellement axée sur les jeunes et les femmes pour passer le message de porte à porte, de bouche à oreille. A partir du mois d’avril déjà, et jusqu’en juillet, nous allons mettre en place notre politique de mobilisation.

Quel est l’objectif de votre mandat ?

D’abord, pour cette année électorale, c’est de pouvoir mobiliser deux millions de voix pour les élections présidentielles au compte du parti Yèlèma. L’objectif du bureau des jeunes, est de faire du parti la première force politique au Mali. Et être première force politique, en un mot, c’est être à Koulouba. Nous luttons également pour une place de choix pour les jeunes, notamment pour un quota sur les listes électorales, comme c’est le cas pour les femmes. C’est un combat à long terme.

Propos recueillis par Aly Bocoum

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*