Fleuve Niger : La banque mondiale à la recousse

Le Mali bénéficiera bientôt d’un financement de 27,8 millions de dollars de la part de la Banque mondiale pour la protection du fleuve Niger. L’annonce a été faite à travers un communiqué publié le vendredi 16 mars 2018.

Le président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, a attiré l’attention des décideurs internationaux sur la menace qui plane sur le fleuve Niger. « IBK » a davantage mis l’accent sur la survie des populations riveraines. A travers son institution d’aide aux pays pauvres, la Banque Mondiale a approuvé un projet de réhabilitation économique et environnementale du fleuve Niger (PREEFN).

Ce sont plus de cent mille personnes, issues des localités de Kolongo, Kokry et Macina, qui bénéficieront de ce projet. A terme, il permettra la relance du transport fluvial, des activités agricoles et de la pêche dans le delta.

                                                                                                     Hamsetou Toure

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*