FSEG : 2 304 places pour 19 000 étudiants

Comme la plupart des facultés au Mali, la faculté des sciences économiques et de gestion (FSEG) est confrontée aux effectifs pléthoriques. Pour la rentrée 2017-2018, elle a accueilli 9 400 bacheliers contre 6 350 l’année dernière.    

Aujourd’hui, la FSEG est la faculté qui accueille le plus grand nombre d’étudiants. Or, elle ne dispose que d’une capacité de 2 304 places : un amphithéâtre de 500 places, un pair d’un amphithéâtre de 200 et 252 places ainsi que 18 salles de classe de 50 places.

Malgré ses multiples emplacements pour des cours magistraux et des travaux dirigés, la FSEG reste confrontée au manque d’infrastructures. « Cette année, dans l’ensemble, nous avons enregistré environs 19 000 étudiants », explique le secrétaire principal de la faculté, Mamadou Bathily.

Monsieur, W. S, professeur assistant à la FSEG, indique que ce problème d’infrastructures est l’un des obstacles liés à l’application correcte du système licence master doctorat (LMD) dans leur faculté.

Pour lui, bien que cette faculté dispose de filières d’études intéressantes, notamment l’assurance banque, gestion et économie appliquée, si rien n’est fait les étudiants s’orienteront vers d’autres filières. Ce manque d’infrastructure risque de produire des conséquences fâcheuses sur l’année universitaire.

 « Nous invitons les autorités maliennes à prendre des dispositions idoines pour remédier au déficit d’infrastructure à la FSEG », plaide Ibrahima Samaké, le secrétaire général adjoint du comité AEEM. Avant d’ajouter que ce problème peut engendrer la mauvaise formation des étudiants et même inciter certains à l’abandon.

Abdoul Karim Hadji SANGARE

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*