Liberté de la presse : le Mali dans le rouge

Reporters sans frontière (RSF) a rendu public, le mercredi 25 avril, son rapport annuel sur la liberté de la presse en 2017. Sur 180 pays, le Mali figure à la 115e place, soit un point de plus qu’en 2016. « Si on peut se réjouir de la réduction des agressions à l’encontre des acteurs de médias, il faut tout de même reconnaitre que la liberté de la presse demeure fragile au Mali », avertit Dramane Aliou Koné, le président de la maison de la presse. Globalement, le rapport de RSF fait état d’une montée de l’hostilité envers les médias et les journalistes. L’Europe reste en tête du peloton. Le Ghana, 23e au classement mondial, est le pays africain le mieux noté.

La Rédaction

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*