Présidentielle 2018 : le collège électoral convoqué le 29 juillet

Alors que les supputations continuent sur la possibilité de tenue ou non de l’élection présidentielle, le gouvernement lève définitivement le doute sur le scrutin.

 Le conseil des ministres extraordinaire du 27 avril a adopté un projet de décret portant convocation du collège électoral sur toute l’étendue du territoire national et dans les missions diplomatiques et consulaires du Mali. Dans son communiqué, le gouvernement prévoie l’ouverture de la campagne électorale à l’occasion du premier tour, le samedi 7 juillet 2018 à zéro heure. Tandis que la clôture est fixée au 27 juillet à minuit.

Le document renseigne également sur les dates d’ouverture et de clôture de la campagne électorale à l’occasion du second tour, s’il y a lieu. La condition de recours au second tour :
« Si aucun candidat n’obtient la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour », précise le communiqué du conseil des ministres.

Dans un communiqué en date du mardi 24 avril 2018, l’’opposition a reproché au camp du président sortant d’avoir anticipé la campagne électorale. « En effet, depuis des semaines, I’ORTM est instrumentalisé sans retenue par le Président et ses partisans. En particulier, la visite annoncée du chef de l’État dans le cercle de Ségou donne lieu à un battage indécent sur les ondes de l’ORTM », s’insurge Soumaïla Cissé, le chef de file de l’opposition et non moins président de l’Union pour république et la démocratie (URD).

Depuis plusieurs semaines, l’opposition politique et la Commission nationale électorale indépendante (CENI) ne cessent de dénoncer ce qu’ils appellent « la pré-campagne ». Le chef de file de l’opposition, l’honorable Soumaila Cissé, parle lui de « colonisation de la radio et de la télévision publiques par le candidat Ibrahim Boubacar Keita ». Avant d’inviter à la mobilisation pour mettre fin au « scandale » qui sévit dans les médias d’État.

Le Président sortant n’a pas explicitement officialisé sa candidature pour un second mandat. Il devrait le faire fin avril selon ses partisans du Rassemblement pour le Mali (RPM).

AB

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*