SEGOU : une ville à la pointe de la modernité

En marge de sa visite dans la région de Ségou, le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita a procédé, le mardi 24 avril 2018, à l’inauguration de l’échangeur du carrefour de Markala et l’aménagement et le bitumage de 10 km de voiries urbaines dans la même ville.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée, en présence de plusieurs membres du gouvernement et partenaires du Mali dont la ministre des Infrastructures et de l’Équipement, Traoré Seynabou Diop, le représentant de la BOAD, Kouamé Bi Jacques, les autorités coutumières et administratives ainsi que les populations mobilisées fortement pour la circonstance.

L’échangeur du Carrefour de Markala et l’aménagement et le bitumage de 10 km de voiries urbaines dans la ville de Ségou s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre Programme d’aménagement des infrastructures routières structurantes (PAIRS). Le PAIRS est une initiative du gouvernement visant à contribuer à l’amélioration de la mobilité urbaine dans les villes de Bamako, Ségou et Koulikoro d’une part et, d’autre part, la réduction du temps de parcours sur les axes Bamako-Koulikoro, Sikasso-Koutiala et Bamako-Ségou, en vue de dynamiser les échanges économiques au niveau national et régional.

Le Programme comporte également l’aménagement en 2×2 voies de la route Bamako-Koulikoro (sur 45 km); la construction du pont de Kayo à Koulikoro et l’aménagement de voies d’accès sur 24 km ; la construction de l’échangeur au carrefour de Markala, de ses bretelles sur 4, 266 km et l’aménagement et bitumage de 10 km de voiries à Ségou, la construction du pont de Kouoro Barrage sur la RN11 entre Sikasso-Koutiala et ses voies d’accès sur 1, 052 km. « Que de kilomètres de routes bitumées réalisées ! Que d’ouvrages d’art construits ! Que de kilomètres de pistes rurales aménagées ! », a déclaré Traoré Seynabou Diop, ministre de l’Équipement et des Infrastructures.

 « Nous sommes ici aujourd’hui pour l’inauguration du précieux échangeur de Ségou, premier d’une série à travers le pays, et pourquoi pas d’un autre à venir, ici à Ségou, à l’entrée de Ségou, ainsi va le développement, ainsi les villes du Mali ont droit au développement. Et je crois que l’effort que nous faisons, que nous allons continuer de faire, nous poursuivrons pour que l’ensemble du Mali ait à converser avec lui-même au dedans comme au dehors en toute quiétude et en toute sécurité », a ajouté le Président, Ibrahim Boubacar Keita.

 Le président Keïta a appelé les populations de Ségou à faire bon usage de l’infrastructure. Et d’ajouter que l’échangeur a été conçu pour sauver des vies. Ces réalisations exécutées par le groupement d’entreprises EGK/COGEB INTERNATIONAL ont coûté plus de 23 milliards francs CFA hors taxe, financés par le gouvernement du Mali grâce à l’apport du budget national à hauteur de 84%, et à un prêt consenti par la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) de 16%.

Seydou Karamoko KONE (Envoyé spécial à Ségou)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*