Le fils de l’ancien président angolais incarcéré pour détournements de fonds

Le fils de l’ancien président angolais Jose Filomeno dos Santos  est actuellement en détention provisoire dans le cadre d’une affaire de détournement de 500 millions de dollars.

Jose Filomeno dos Santos est en détention préventive « en raison de la complexité et de la gravité des faits », pour « garantir aussi l’efficacité de l’enquête », a annoncé le procureur général angolais dans la soirée du  lundi 24 septembre.

Car, explique le procureur, il y a dans le dossier suffisamment de preuves  attestant que « les accusés se sont engagés dans des activités de corruption ». « Blanchiment d’argent, perception indue d’avantages, ou encore escroquerie » sont quelques-uns des crimes listés. Des délits passibles de 8 à 12 ans de prison.

Cette arrestation n’est pas une surprise pour Alcides Sakala, porte-parole de l’UNITA, principale force de l’opposition angolaise : « On en parle depuis pas mal de temps. Cela fait bien des années que l’UNITA, dénonce avec véhémence le besoin de lutter contre la corruption ».

En mars déjà, Jose Filomeno dos Santos avait été inculpé pour avoir ordonné un virement de cinq cents millions de dollars vers une banque suisse basée en Angleterre. C’est d’ailleurs la banque qui avait à l’époque sonné l’alerte, peu après avoir reçu ce gigantesque virement.

                                                                                                                                      Hamsetou Toure

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*