DGCC : Le ministre du Commerce s’est imprégné des conditions de travail du personnel

Le ministre du Commerce et de la Concurrence, Moussa AG Alassane a visité, le mardi 16 octobre 2018, la direction générale du commerce de la consommation et de la concurrence (DGCC). Cette visite du ministre s’inscrit dans la prise de contact avec les services rattachés de son Département. Il  était accompagné à l’occasion par les membres de son cabinet.

A leur arrivée, le ministre et sa délégation ont été accueillis par le directeur général de la (DGCC), Boukadari Doumbia en présence des membres du comité syndical et d’autres directeurs et sous directeurs relevant de ladite direction.

Le directeur de la DGCC, Boukadari Doumbia, prenant la parole, au nom de l’ensemble du personnel de la structure a d’abord salué et félicité le ministre pour sa nomination à la tête du Département. Par la suite, il a fait la présentation de sa structure. A ses dires, la DGCC, ex DNCC est un service central créé suivant l’ordonnance du 06 mars 2017.

«Sa mission est d’élaborer les éléments de la politique nationale en matière de commerce, de concurrence, de métrologie, de protection des consommateurs entre autres. » L’effectif de la DGCC est estimé à 89 agents sur un effectif de 164 agents prévu par le cadre organique que malgré ce déficit qualitatif et quantitatif le personnel accompli avec dévouement les missions qui leur sont assignées », a indiqué le DG Doumbia et d’estimer qu’en dépit des résultats enregistrés par la DGCC, elle est confrontée à d’énormes problèmes : le manque d’équipements informatiques, de connexion et de mobilier de bureau notamment au niveau régional, l’insuffisance de moyens logistiques et financiers ,etc.

Le Secrétaire général du comité syndical, Nouhoum Dembélé a mis l’accent sur les mauvaises conditions de vie et de travail du personnel malgré les efforts que ces hommes et femmes fournissent  pour alimenter le budget national avec des milliards de F CFA chaque mois.

Pour le ministre, Alassane Ag Hamed Moussa, ils ont les mêmes objectifs et le même combat. Il a rassuré de sa disponibilité et celle de son cabinet pour diligenter les actions concrètes en résolvant les problèmes soulignés afin que la DGCC joue convenablement sa mission de service stratégique de l’Etat. Avant d’assener que bientôt des mesures seront prises pour mettre fin aux  pratiques frauduleuses anticoncurrentielles.

Par ailleurs, le ministre a mis fin à sa visite au chantier de l’hôtel de commerce, un chantier de cinq étages situé sur le site de l’ex DNCC, qui abritera plusieurs services rattachés du ministère du commerce.

Seydou K. KONE

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*