Djeneba et Fousco, le couple qui magnifie le Khasso

Tout comme Amadou et Mariam, Fousco et Djénéba sont unis sur scène comme dans la vraie vie. Tous deux lauréats de l’émission de téléréalité « Tounkagouna » du Maestro Boncana partout où passe le jeune couple, il laisse son empreinte. Ils sont les ambassadeurs de la culture du Khasso (Kayes).

De leurs noms complets Fousseini Sissoko dit Fousco et Djeneba Kouyaté, ce jeune couple est issu d’une famille de griot. Originaire de la région de Kayes, Djeneba est de Toukoto et Fousco de Kayes Khasso.

 « Nous sommes tous les deux issus d’une famille de griots, de grand-père en père et de père en fils, la musique c’est chez nous aussi. Depuis notre tendre enfance, nous avons commencé à chanter et à jouer. A l’âge adulte, on a voulu nous améliorer en faisant chacun le concours d’entrée à l’INA. Moi je suis de la promotion 2006/2010 et Djeneba de celle de 2010/2014.  Après,  j’ai passé le concours d’entrée au conservatoire Balla Fasseke pour m’améliorer», confie Fousco.

« On a tous les deux été lauréats de l’émission de téléréalité « Tounkagouna » du Maestro Bonkana Maiga, successivement Djeneba de 2009-2010 et moi de 2011-2012 », poursuit-il.

Djénéba & Fousco décident de travailler ensemble après leurs victoires successives au concours « Tounkagouna ». Sébastien Lagrave, le directeur du festival Africolor lors d’un de ses séjours sur le continent, cherche à rencontrer les deux lauréats dont il a suivi les épreuves sur TV5, sans savoir que depuis ils ont uni leurs voix et leurs destins.

« On a travaillé ensemble et après on a signé un contrat à Paris, pour le festival Afrique Color avec Sébastien Lagrave. Il voulait des lauréats de Tounkagouna mais il ne savait pas qu’on était marié. Il est venu à Bamako nous voir et ce fut un grand succès » signale-t-il.

De ce contrat, nait une carrière internationale. Kayeba Khasso, leur premier album met en exergue le ‘’Khasso ‘.

Ils ont auparavant participé aux côtés de Rokia Traoré à la mise en musique de ‘’2147 et si l’Afrique disparaissait’’, un spectacle de Moise Touré.

Aussi, ils ont participé au concours de téléréalité « l’Afrique a un incroyable Talent ». « C’est grâce à Diop El pacifico qu’on a été sélectionné. Il nous a demandés de faire une petite vidéo on ne savait même pas au début que c’était pour ça.  Et Dieu merci on est parti et tout le monde a aimé », rappelle-t-il.

« Moi je viens de Kayes Khasso et Djeneba de Toukoto. Raison pour laquelle nous avons décidé de valoriser les localités d’où nous sommes originaires. C’est une obligation morale », laisse attendre Fousco.

Un couple qui chante ce n’est pas facile surtout du côté de l’entourage. « On a deux enfants, ce n’est pas facile car souvent on peut faire des mois en tournée. Le premier a 6 ans et la dernière 2 ans. On voyage souvent avec elle puisqu’elle est petite. Le petit est un peu frustré quand il voit qu’on voyage avec sa petite sœur». Malgré cela, le couple bénéficie de l’aide de la famille. Ma grande sœur et la sœur de Djeneba viennent s’occuper de lui lorsqu’on part en tournée. La famille est là pour nous », dit-il.

Le jeune couple envisage de sortir un deuxième album dans les jours à venir. « Juste après les tournées, on va commencer à enregistrer les morceaux et après la sortie de l’album nous projetons d’organiser un concert avec Amadou et Mariam. Un grande première», selon Fousco

« Nous sommes fiers aujourd’hui, car tout le Mali parle de nous, le monde parle de nous », se réjouit le jeune couple qui ambitionne de dépasser Amadou et Mariam, un autre couple icône de la musique malienne. «  Nous demandons aux jeunes qui veulent suivre nos traces de travailler, de rester souder et de ne jamais oublier d’où ils viennent et puis de respecter les anciens, demander conseils et se soumettre », conclut le jeune couple.

                                                                                                                                       Hamsetou Toure

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*