Mali: Un nouveau front contre le régime actuel

Un nouveau front pour la démocratie a vu le jour au Mali, dimanche 21 octobre. Dénommé Convergence des Forces Patriotiques, l’initiative mobilise   d’anciens candidats à la présidentielle : Oumar Mariko, Housseyni A. Guindo,  l’ancien Premier ministre  Moussa Mara, une dizaine de  partis politiques de l’opposition et de la majorité  ainsi que  plusieurs associations.

 Ce front se fixe deux objectifs : « se dresser contre la mauvaise gouvernance et le report des législatives». Les initiateurs s’opposent à la prorogation du mandat des députés actée par la constitutionnelle à la demande du président de l’Assemblée nationale. Ils  estiment que la prolongation du mandat des députés constitue une entorse à la Constitution du Mali.

Ce nouveau front qui ne se revendique ni de la majorité ni de l’opposition espère mobiliser l’ensemble national et « combattre de toutes ses forces la violation de la loi fondamentale ».

Fatoumata Koita

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*