Politique : Vague d’adhésion au PRVM-FASOKO

Le mercredi 25 septembre 2018, à travers un point de presse, le Parti pour la restauration des valeurs du Mali (PRVM-FASOKO) a annoncé une dizaine de nouveaux adhérents dans ses rangs, en provenance notamment de la section Adema de la IV du district de Bamako.

 «Ce jour 25 septembre 2018 est désormais une date importante de ma vie, elle consacre la célébration de mon mariage avec le Parti pour la restauration des valeurs du Mali (PRVM-FASOKO) pour le meilleur et pour le pire». C’est avec cette phrase que le nouvel adhèrent démissionnaire du parti des abeilles, Oumar Bassy Sanogo  introduit son intervention. Selon lui, cette adhésion marque le début d’une nouvelle aventure politique qui sera « certainement riche en expérience et surtout couronnée de succès », ajoute-t-il, confiant. Et de rassurer : «En adhérant au PRVM-FASOKO, je m’engage à mettre tout mon savoir-faire politique à son service». Son objectif premier sera de faire du PRVM-FASOKO, la première force politique en Commune IV avec bien entendu l’appui de tous ses camarades. Pour les législatives à l’horizon, le désormais ancien militant de l’Adema mise sur une alliance stratégique pour hisser les couleurs du PRVM à l’hémicycle.

Dans la même veine, les autres adhérents, venus entre autres du FARE et de l’URD de Soumaila Cissé ont  expliqués les raisons  de ce choix. Le PRVM-FASOKO  répond à leurs aspirations politiques pour l’émergence du Mali, estiment-ils.

A quelques semaines des législatives, ces arrivées sont accueillies tambour battant. Le secrétaire général du Bureau exécutif national du PRVM-FASOKO, Yaya Coulibaly, s’est réjoui  de cette adhésion massive. Selon lui, cette adhésion démontre à plus d’un titre que le parti est en bonne santé et s’agrandit. «Tous les membres sont égaux dans les activités du parti », assure-t-il les nouveaux venus. Le (PRVM-FASOKO) a été créé en 2013.Le candidat et président du parti  Mamadou Oumar Sidibé est arrivé en 10e position sur 24 candidats au premier tour de l’élection présidentielle du 29 juillet 2018 avec 1,70% voix.

Seydou K. KONE

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*