Conflit au centre : Irganda propose un mémorandum d’entente

L’association culturelle Irganda (notre pays) en Sonray tente une médiation entre les communautés peul et dogon qui s’affrontent depuis plusieurs mois au centre du Mali.

Sous l’égide de l’ancien Premier ministre Ousmane Issoufi Maiga, président d’Irganda, les leaders de Guinna dogon et Tabital pulaku se sont engagées à travers un mémorandum à renoncer à la violence.

Le document d’une vingtaine de pages a été soumis à l’appréciation des autorités, selon un leader communautaire peul. L’accord de paix, signé plutôt dans le cercle de Koro, l’épicentre des violences peine à être appliqué. Les violences dans la région de Mopti ont fait plus de 1000 victimes selon un rapport d’ONG de défense des droits humains.

Bamakonews.net

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*