Front social : la grève de l’UNTM largement suivie

Le mouvement de grève de l’union nationale des travailleurs du Mali a été largement suivi selon les responsables du syndicat qui avancent un pourcentage de suivi de 95 à 100% sur l’étendue du territoire.

Dans la capitale, cette grève de trois jours touche particulièrement les établissements financiers, sanitaires et les services de transport. L’office national de radiotélévision du Mali est également concerné par le mot d’ordre qui a perturbé son programme habituel.

Cette grève fait suite à l’échec des négociations entre le gouvernement et le syndicat. Depuis 2015 le gouvernement a reçu 299 préavis de grève, de quoi faire hésiter les investisseurs, selon la ministre du Travail, Diarra Racky Talla interrogée par Mikado FM.  »Même en période normale, l’Etat n’a pas les moyens de supporter toutes ces revendications  », ajoute-t-elle.

Les revendications des grévistes visent à assurer aux travailleurs des meilleures conditions de travail et améliorer leurs cadres de vie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*