Actualités International

Ethiopie : Journée de deuil après le crash d’un Boeing d’Ethiopian Airlines

Journée de deuil en Ethiopie, ce lundi, 11 mars 24 H après le crash d’un Boeing 737 MAX 8 d’Ethiopian Airlines, la compagnie nationale éthiopienne, l’une des plus importantes flottes du continent. Aucun survivant, l’accident a fait 157 victimes, de 35 nationalités dont de nombreux onusiens. Les deux boites noires de l’appareil ont été retrouvées, ont annoncé, lundi les responsables de la compagnie. Les enquêtes sont en cours pour déterminer les circonstances de la tragédie.

Avec 32 victimes, le Kénya est le plus touché par ce drame. 18 Canadiens, 9 Ethiopiens, 8 Italiens, 8 Chinois, 8 Américains, 7 Français, 7 Britanniques, 6 Egyptiens, 5 Allemands et 4 Indiens ont également péri dans ce crash. Les victimes françaises sont évaluées à 9 personnes. Les Nations unies ont été durement affectées par la catastrophe.

La compagnie éthiopienne a annoncé avoir immobilisé six autres appareils de type Boeing 737 MAX 8. D’autres pays comme la Chine ont pris des mesures similaires. Cet accident est un nouveau coup dur pour le Boeing, dont le même modèle, version modernisée du best-seller 737, s’était écrasé lui aussi quelques minutes après le décollage, le 29 octobre, au large de l’Indonésie, faisant 189 morts, rappelle l’Agence France Presse. Une des boîtes noires de l’appareil appartenant à la compagnie indonésienne Lion Air avait signalé des problèmes d’indicateur de vitesse.

Les messages de condoléances aux victimes ont afflué toute la journée de dimanche, du premier ministre éthiopien au président kényan, de l’Union africaine au secrétaire général de l’ONU. Le président malien Ibrahim Boucabar Kéita a adressé ses condoléances à Sahle-WorkZewde, la présidente et aux familles des victimes. « Qu’une telle catastrophe ne se reproduise plus jamais », a souhaité le président malien.

www.bamakonews.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *