Mali : le secrétaire général de l’ONU salue les « progrès réalisés »

UN Secretary-General António Guterres' press conference with the national and international press to present the results of his visit to Mali and to answer the many questions of journalists.

Dans un rapport publié ce mardi, le secrétaire général de l’ONU affirme voir des « progrès » dans l’application de l’accord de paix de 2015 au Mali, où les attaques terroristes demeurent toutefois conséquentes. Il déclare que « davantage a été accompli au cours des six derniers mois que depuis l’accord de 2015 jusqu’à en septembre 2018 ». Avec la preuve selon lui, du retour de services administratifs dans les régions de Kidal, Ménaka et Tombouctou. Antonio Guterres a aussi cité l’exemple de 1 400 anciens combattants ayant déposé les armes.

La France avait alors menacé de nouvelles sanctions, après les premières mesures prises en décembre contre trois Maliens. Les États-Unis avaient, quant à eux, évoqué une réduction de l’effectif de la Minusma (13 000 Casques bleus) lors du renouvellement de son mandat en juin si des progrès substantiels n’étaient pas réalisés.

Pour le patron de l’ONU, les autorités maliennes doivent maintenant faire des priorités « au vu de l’ampleur et de la complexité » des réformes encore à mener. Il appelle notamment « à lancer au plan national un programme de désarmement, de démobilisation et de réintégration » pour « plus de 36 000 combattants ayant fait part d’un intérêt pour y participer ».

www.bamakonews.net

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*