Mise en œuvre de l’accord de paix : Une délégation du conseil de sécurité attendue fin mars au Mali

La 33e  session du comité de suivi de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, s’est tenue en début de semaine.  En marge de cette rencontre la représentante spéciale adjointe des Nations unies au Mali, a annoncé une visite de membres du conseil de sécurité courant mars, afin d’évaluer la mise en œuvre de l’accord.

Dans son dernier rapport sur le Mali, l’ONU a salué des progrès enregistrés dans la mise en œuvre de l’accord depuis l’investiture du président de la République pour son second mandat. L’organisation a aussi invité les parties maliennes à se mettre d’accord sur les points de divergence. Elle a plaidé également pour le retour de l’administration au Nord et Centre du Mali.

Mme Joanne Adamson a informé de la visite, courant mars, d’une délégation du conseil de sécurité au Mali. La visite sera suivie d’un débat sur le Mali, le 29 mars à New-York.

Depuis la session de février, peu de pas ont été franchis dans l’application de la feuille de route de mars 2018.

La partie malienne signale de son côté quelques réalisations. Elles sont consenties  entre autres à la justice et réconciliation, aux zones de développement économique et au transfert de ressources.

Le président du comité de suivi de l’accord, l’algérien,  Ahmed Boutache a reconnu un bilan mitigé-au cours de l’inter session. Le point de satisfecit selon le diplomate est la finalisation prévue dans deux semaines du programme DDR. D’ailleurs ce volet fera l’objet de discussions lors de la prochaine session du CSA, en avril.

www.bamakonews.net 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*