Nioro du Sahel: une centaine de personnes manifestent contre la visite du ministre de la défense

Nioro du Sahel: une centaine de personnes manifestent contre la visite du ministre de la défense

Situation tendue aujourd’hui à Nioro du Sahel. Des familles de militaires ont empêché une délégation du ministre de la défense, partie présenter les condoléances de l’Etat après l’attaque de Dioura, d’accéder au camp. Sur les 23 militaires tués (bilan officiel), une dizaine serait de Nioro, selon certaines sources.

La délégation conduite par le ministre de la défense et des anciens combattants, Pr Tiemoko Sangaré a été interdite d’accès au camp de Nioro du Sahel. Une centaine de personnes, dont des femmes et jeunes ont bloqué l’entrée du camp militaire à la délégation en scandant des cris de déception.

Selon des sources locales la délégation ministérielle a rebroussé chemin, en fin de matinée, et s’est dirigée vers l’aéroport de la ville.

L’ampleur de l’attaque de Diouara est sans précédent depuis le massacre d’Aguelhoc, en 2012.

www.bamakonews.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *