3e journée BMS KA DON: La BMS au chevet des veuves et orphelins des militaires

La Banque malienne de solidarité (BMS) a procédé, hier jeudi 25 avril 2019, à la remise de don aux veuves et orphelins des militaires. Ces dons composés, de 20 tonnes de riz, soit 400 sacs de 50 kg ; 10 tonnes de sucre, soit 200 sacs de 50 kg et 400 cartons de 4 bidons de 5 litres d’huile,  s’inscrivent dans le cadre de sa troisième journée BMS (BMS KA DON).

La cérémonie de cette remise de don s’est déroulée dans l’enceinte du siège de la banque, sous la présidence du Directeur général de la BMS, Alioune Coulibaly ; la Directrice du service social des armées, Colonel Mariétou Dembélé, en présence des bénéficiaires ainsi que des invités de marques. Cette journée de communion et de partage dénommée « BMS KA DON » qui est à sa troisième édition, s’inscrit dans le cadre de l’élan de solidarité et de reconnaissance qu’elle doit aux héros de la patrie reconnaissance.

Le Directeur général de la Banque malienne de solidarité, Alioune Coulibaly en s’inclinant devant la mémoire de nos soldats tombés sur le champ de l’honneur, a souligné dans son intervention que cette journée est d’abord et avant tout considéré comme une journée de recueillement placée sous le signe de l’honneur et du devoir de mémoire à l’endroit de nos soldats qui, debout sur les remparts, sont tombés en défendant la nation contre l’obscurantisme et la cruauté de nos ennemis.

« Par notre vocation d’entreprise citoyenne, nous serons toujours en première ligne pour perpétuer leur mémoire et soutenir, autant que possible et de façon désintéressée, toutes celles et tous ceux que le sacrifice ultime de leurs proches a fragilisés. », a-t-il dit. Et de déclarer qu’à ce titre « nous vous remercions de bien vouloir accepter ce don en vivres et denrées alimentaires, d’une valeur de 15 millions de F CFA, que nous faisons à la veille du mois béni de Ramadan ».

Toujours selon le DG Coulibaly, « ce geste humanitaire n’a pas vocation à sécher vos larmes ni à remplacer dans vos cœurs vos proches aujourd’hui disparus, il se veut un symbole, celui de la fraternité et de la solidarité d’une banque citoyenne et solidaire et de toutes ses parties prenantes. Pour le Directeur du Service social des armées, Colonel Mariétou Dembélé a remercié la BMS, au nom du ministre de la Défense et des anciens combattants, de ce geste de solidarité qu’elle vient d’apporter à cette couche vulnérable de la société que constituent les veuves et orphelins de militaires et paramilitaires. « En offrant ces denrées alimentaires à ces veuves, vous contribuer sans nul doute à soulager des centaines de personnes défavorisées surtout en cette période difficile sur le plan financier », a-t-elle indiqué. Les bénéficiaires n’ont pas camouflé leur allégresse pour ce don de la part de la BMS. Pour eux, ce serait un soulagement pour surtout pendant le Ramadan qui est connu pour être un mois de dépenses. Ils n’ont pas manqué de remercier la Banque pour cette marque de solidarité à leur égard.

Seydou Karamoko KONE

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*