Goundam : « Maliens tout court » poursuit sa mission pour la cohésion sociale

Suite aux attaques répétitives qui endeuillent des familles et le Mali, le mouvement « maliens tout court » a organisé une rencontre le samedi 20 avril dernier dans la localité de Goundam. Placé sous la présidence  de M. Abdoul Madjid El Ansary dit Nasser, chef de la tribu Kalantassar du Mali, l’évènement a mobilisé plusieurs personnalités, dont le préfet de cercle, le président de l’Autorité Intérimaire, le maire par intérim de la ville, les autorités coutumières et religieuses, des associations de femmes et des jeunes.

La rencontre avait pour objectif de magnifier le vivre ensemble et d’inviter la population à contribuer à la consolidation de l’unité nationale, de la cohésion sociale et à la paix. Il est à rappeler qu’en Afrique, les conflits communautaires sont causés par une diversité de facteurs dont  la faiblesse de l’état et la rareté des ressources. Face à cette situation, un collectif a été créé le mardi 16 avril dernier à Dakar. Ce collectif entend par ses actions, faire une pression sur les États du continent afin qu’ils puissent trouver des solutions urgentes pour mettre fin à ces conflits. Pour les initiateurs de cette mobilisation à l’échelle africaine, « si jamais le verrou malien saute comme le verrou libyen, ça va être une catastrophe dans toute la sous-région ».

Tout comme ce collectif sénégalais, le mouvement « maliens tout court » doit continuer la sensibilisation auprès des populations pour promouvoir le vivre ensemble, gage d’une paix durable et de consolidation de l’unité nationale du Mali.

www.bamakonews.net

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*