Actualités Culture

Mali : A la découverte du Musée des femmes “ Muso Kunda”

Le Muso Kunda consacré aux femmes maliennes, est l’unique du genre au Mali et  le deuxième en Afrique de l’Ouest. A travers divers objets traditionnels (bijoux, vêtements, fourneaux…), le musée présente la vie quotidienne des femmes dans les villages traditionnels du pays. Pour en savoir davantage le  journal le Flambeau s’est entretenu  avec M. Birama konaré, le fils de la fondatrice du musée Muso Kunda.

Le Flambeau : Parlez-nous un peu du musée ?

Birama KONARE : Madame Adame Ba Konaré a toujours été une militante de proue qui s’est engagée pour l’émancipation et la promotion des femmes.

Historienne, écrivaine et ancienne première dame du Mali (1992-2002), Madame Adame Ba Konaré a initié la création du musée de la Femme Muso Kunda en 1995 comme support matériel de son célèbre livre « Le Dictionnaire des femmes célèbres du Mali »  paru aux Editions Jamana en 1993. Le musée a été cependant rénové tout récemment pour élargir ses ambitions et ses prestations.

Notifions que le musée de la Femme est une structure complémentaire du Centre Kadiatou THIAM, Centre de formation et de production pour la femme, sis à Faladiè CKT/Faladiè)

Quelle est la spécificité et l’ importance du musée ?

Le musée de la Femme a pour objectif de servir de lieu de mémoire à la femme, de valoriser son savoir-faire, de la promouvoir et de l’accompagner dans la défense de ses droits. De ce fait, sa présence est très bénéfique pour les femmes maliennes et même les femmes africaines puisque sa vocation est panafricaine. Le musée incite les jeunes filles à venir se ressourcer humainement et culturellement, en les sensibilisant aux valeurs sociétales et culturelles dont le Mali regorge. Nous organisons également des activités ludiques à l’endroit des enfants telles que des projections de dessins animés, des ateliers participatifs et d’éveil etc.

Quels sont les différents services qu’offre le musée?     

Le concept muséographique est basé sur quatre grandes thématiques, déclinées à travers des expositions permanentes: l’image de la femme, le cycle de la femme, le quotidien de la femme et la marche des femmes.

L’image des femmes représente les brûle-parfums sculptés sous forme de tête de femme, une collection de mannequins coiffés et habillés en tenue traditionnelle identifiant chacun les ethnies représentatives du Mali, des collections de bijoux anciens, des statuettes de féminité et enfin, une collection de photos sur les coiffures traditionnelles du Mali.

Le cycle de la femme a choisi comme thème dans le cadre de cette exposition le mariage qui est un pilier phare de la vie de la femme.

Le quotidien de la femme rappelle les tâches quotidiennes auxquelles la femme s’attelle. La cuisine a été choisie pour illustrer cette thématique. Enfin, la marche des femmes concerne nos héroïnes qui ont marqué l’histoire du Mali sous différents plans. Des photos de figures politiques, associatives, syndicales comme Fatoumata Siré Diakité, Haoua Keita ou encore Sira Diop y sont exposées.

Le musée a dédié une salle de projection sur les violentes faites aux femmes ainsi que des images violentées.

A côté des salles d’exposition se trouvent trois espaces à louer: les salles Miriam Makeba (450 places), Oumou Dili Kane (100 places) et Tapama Jénépo (60 places).

Le musée possède un espace de documentation, une salle de jeux dédiée aux enfants, une salle d’écoute psychologique, une boutique de souvenirs et une pâtisserie/boulangerie dénommée Faro.

Ce qui différencie le Musée muso kunda des autres musées

Le musée de la Femme est l’unique musée du genre au Mali et le deuxième en Afrique de l’Ouest. Il constitue une catégorie muséale singulière plaçant la femme au cœur de ses préoccupations.

Votre Dernier mot

Nous invitons tous les maliens surtout les femmes à faire un tour afin d’ admirer la beauté du musée Muso kunda. Egalement savoir  et voir la sagesse,la bravoure, la patience et le travail que font toutes nos  mères et femmes  au quotidien à travers les différentes thématiques proposées et expositions.

Propos recueillis par Fatoumata Koita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *