Energie et Eau : Le ministre Sambou WAGUE a du pain sur la planche

Le Président Ibrahim Boubacar Kéita et ses ministres ont officiellement repris le travail. Même si tout ne s’était pas entièrement arrêté, ce qui est évident, c’est que les activités se poursuivent et chaque ministre a de sérieux défis à relever. Et particulièrement celui de l’Energie et de l’Eau. En effet, l’importance de l’énergie pour les Maliens n’est plus à démontrer. Malgré les 300 milliards prévus dans le cadre du Programme présidentiel d’urgences sociales, le secteur de l’énergie et de l’eau bat toujours de l’aile. En cette période, les structures en charge de l’énergie sont beaucoup critiquées. Sambou WAGUE reste sans doute le ministre le plus exposé. Et pourtant, malgré les défis qui l’assaillent, il a matière à s’affirmer.

Dans le domaine de l’eau, les défis sont également importants. Depuis le début de son mandat, le chef de l’Etat a décidé de donner de l’eau potable à tous les Maliens avant la fin de son mandat. Soit pratiquement une décennie avant l’échéance fixée par les Nations-Unis qui ont décrété que l’Accès universel à l’eau potable devrait être une réalité en 2030. Et pour y arriver, le gouvernement du nouveau départ s’active déjà sur le terrain, avec le projet de Kabala. Les régions d’accès difficile à l’eau potable doivent recevoir une attention particulière.

www.bamakonews.net

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*