G5 SAHEL : L’Allemagne annonce une aide de 60 millions d’euros

Présente à Ouagadougou, la chancelière allemande Angela Merkel a eu une séance de travail avec le président du Burkina-Faso Roch Marc Christian Kaboré au palais de Kosyam. Cette rencontre au sommet a été une occasion pour les deux délégations de revisiter la coopération bilatérale pour un renforcement de l’axe Ouagadougou-Berlin. A l’issue de la rencontre, les deux dirigeants ont animé un point de presse.

Selon le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, cette séance de travail avec la chancelière a été couronnée « d’échanges forts enrichissants ». En effet, « l’Allemagne a annoncé une aide de 46 millions d’euros qui devra nous permettre de mieux prendre en charge les questions sécuritaires au Nord et à l’Est de notre pays, et conduire des actions qui aideront à renforcer la résilience des populations dans ces zones » a déclaré le président du Faso.

La coopération entre le Burkina Faso et la République fédérale d’Allemagne remonte aux années 1960 et c’est la première fois qu’un chancelier allemand visite le pays des Hommes intègres. « La première visite d’un chancelier au Burkina Faso est le symbole de liens étroits entre les deux pays et nous souhaitons être aux côtés du Burkina Faso » a soutenu madame Merkel.

Alliée stratégique du G5 Sahel dans le combat contre les forces du mal et pour le développement, l’Allemagne est impliquée fortement dans l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel. « Nous avons versé notre contribution de 60 millions d’euros au G5 Sahel et nous avons apporté notre soutien dans la formation, dans la mise en œuvre de l’académie de police du G5 Sahel » a souligné Angela Merkel.

www.bamakonews.net

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*