Actualités International

Guillaume SORO : Fin prêt pour la présidentielle 2020 ?

L’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne, président du Comité politique, Guillaume SORO qui n’a, jusqu’ici, clairement défini ses ambitions pour les élections présidentielles de 2020, vient de terminer sa tournée de ‘’courtoisie’’ dans le Nord. L’ancien allié du président ADO, a profité de cette visite de courtoisie pour expliquer aux populations qui l’avaient soutenu et envoyé à l’Assemblée nationale, les raisons de sa démission du perchoir.

Une tournée aux allures de campagne. Le 15 Février dernier, M. Soro Guillaume présentait au cours d’une conférence de presse, organisée pour le lancement de son Comité Politique, dont les objectifs clairement définis étaient en somme « mener des réflexions sur les grandes questions d’intérêt national et proposer des instruments et des cadres de promotion de la démocratie, de consolidation de l’Etat de droit et d’affermissement des valeurs républicaines».

Ce Comité Politique est perçue par la presse internationale, qui avait assisté à l’évènement, comme juste un cadre de réflexion, d’analyses et de suggestions, sans aucunes ambitions électorales affichées, voulant mener « une politique de conviction et non une politique de persuasion ». Et si à ce moment, Guillaume Soro avait refusé d’attaquer frontalement les ténors du parti présidentiel ou son ancien mentor, Alassane Dramane Ouattara, président de la République de côte d’Ivoire, il se serait, dès l’entame de sa tournée dans le Nord en mi-Avril, départi de cette posture de réserve qui l’avait de tous temps caractérisé, surtout sur les questions qui impliquaient ses relations avec son mentor politique d’autrefois.

Alors, aux oubliettes donc les relents de la déférence due à celui avait été pour lui un ‘’père’’ en politique. Soro Guillaume, au cours de sa tournée dans le Nord, ne s’était pas gêné pour parler, s’excuser, analyser, décrier, offrir et suggérer. Se posant en alternative possible, voire éclairée du pouvoir en place, surtout qu’il partageait avec le Président ADO le même noyau dur électoral, le Nord du pays. Le samedi dernier, M Soro achevait sa tournée, et fort des impressions favorables reçues, il envisagerait, selon la presse ivoirienne, de réitérer l’exercice avec les autres régions de la Côte d’Ivoire.

www.bamakonews.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *