Niger : 17 morts et 11 disparus dans une attaque terroriste à la frontière malienne

Ils sont 17 soldats nigériens à trouver la mort, le mardi  14 mai 2019, aux environs de 08h, dans une embuscade à base d’engins explosifs tendue par des groupes terroristes, près du village de Tongo  dans la région de Tillabéry près de la frontière malienne. Le bilan provisoire fait également état de 11 disparus et des blessés. Des dégâts matériels sont aussi à déplorer.

Depuis 2018, l’insécurité dans la région de Tillabéry est de plus en plus inquiétante. Ainsi, la zone est devenue le théâtre de nombreuses incursions de groupes jihadistes et de violences intercommunautaires, à haut risque. Cette attaque rappelle les évènements du 4 octobre 2017 où des soldats nigériens et américains avaient trouvé la mort dans de situation similaire dans cette zone  même non loin de la frontière malienne.

Depuis  l’Etat  a décrété l’état d’urgence  et placée la zone sous  haute surveillance, malgré tout la région de Tillabéry fait toujours des morts. Cette partie du pays a été en effet la cible de plusieurs attaques armées ces dernières semaines, notamment, celle du 13 mai contre la prison de haute sécurité de Koutoukalé où sont détenus de nombreux djihadistes, qui a coûté la vie à un garde national, ainsi que le meurtre d’un chef de groupement à Inatès.

www.bamakonews.net

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*