International

Togo : La caution des femmes candidates aux élections locales réduite de moitié

Le gouvernement a décidé dans son décret de convocation aux élections locales que la caution des femmes candidates serait désormais réduite de moitié par rapport au montant fixé par la loi. Ainsi, au lieu de 20.000 FCFA, les femmes candidates doivent plutôt verser au trésor public, 10.000 FCFA. Les élections locales au Togo sont prévues pour le 30 juin 2019.

En réduisant de moitié la caution des femmes candidates aux prochaines élections locales prévues fin juin, le gouvernement togolais, qui prône une discrimination positive, souhaite augmenter les chances de voir élire les femmes.

Selon le gouvernement, cette mesure devrait encourager les partis politiques à coopter davantage les candidatures féminines en vue d’augmenter le nombre de femmes à la tête des communes au Togo.

Toutefois, certaines organisations féminines jugent cette mesure insuffisante si tel est l’objectif d’assurer une meilleure représentativité des femmes dans les sphères de prise de décision.

www.bamakonews.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *