Corruption à la FIFA : Michel Platini en garde à vue en France

L’attribution de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar suscite de vive polémique au sein du monde du football. En effet, depuis 2015, le choix porté sur l’Emirat-Arabe, comme hôte de la Coupe du monde 2022, par le Comité exécutif de la FIFA, a été l’un des facteurs déclencheurs de la crise qui a secoué l’instance internationale de football. Michel Platini, l’ancien Capitaine des Bleus, et ancien président de l’UEFA, aurait été mis en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour corruption sur les conditions d’attribution du Mondial 2022 au richissime Emirat Arabe, le Qatar, selon Mediapart.

Michel Platini et Sophie Dion (ancienne conseillère Sport de Nicolas Sarkozy) seraient en garde à vue depuis ce mardi 17 juin 2019. Quand à Claude Guéant (ex Secrétaire général de l’Elysée sous Nicolas Sarkozy), il serait entendu de son côté en tant que «suspect libre» par l’Office anticorruption de la police judiciaire (OCLCIFF), à Nanterre, non loin de Paris, rapporte Mediapart.

                                                                    www.bamakonews.net

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*