Cour de justice de l’UEMOA : Daniel Tessougué installé dans ses fonctions de président

La Cour de justice de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a un nouveau président. Il s’agit de notre compatriote, Daniel Amagoin Tessougué, qui a été installé dans ses fonctions pour un mandat de 3 ans, lors d’une audience solennelle au siège de l’institution judiciaire, le lundi 3 juin 2019 à Ouagadougou. Il remplace à ce poste l’Ivoirienne Joséphine Suzanne Ebah Touré, élue présidente de la juridiction communautaire le 24 mai 2016 et dont le mandat a pris fin le 28 mai 2019.

Pour la présidente sortante, ces trois années de gouvernance ont été des moments assez absorbants, mais aussi une source formidable de profits intellectuels. Satisfaite de céder sa place, Joséphine Ebah Touré n’a pas caché son regret de quitter ses collègues juges de l’UEMOA. « Je suis heureuse d’avoir pu assumer cette fonction dont vous m’avez honoré. Je suis heureuse pour l’indulgence que vous m’avez témoignée, pour tant de choses aimables que vous m’avez dites, en inventant souvent des prétextes pour me le dire », a-t-elle laissé entendre.

Arrivé au sein de l’institution communautaire à Ouagadougou en 2016 comme juge, le nouveau président occupait, dans son pays le Mali, les fonctions de Procureur général près la Cour d’appel de Bamako.  La mission de la Cour de justice est de veiller au respect du droit quant à l’interprétation et à l’application du Traité de l’Union. Et à l’en croire, cette installation se fait dans l’esprit de la continuité qui caractérise le service public. Avant de lever l’audience solennelle d’installation, le président Tessougué a souhaité que cette exhortation de l’apôtre Paul puisse trouver sa concrétisation au sein de la Cour de justice qu’il a la charge de diriger : « Je vous exhorte, frères, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de division parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment. » 

www.bamakonews.net

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*