Actualités International

Ligue des champions : Quiproquo entre Macron et l’UEFA

Grand fan de football, le Président français, Emmanuel Macron, a placé un petit mot à l’encontre de la réforme de la Ligue des Champions, actuellement étudiée.

De passage à Clairefontaine, dans le but d’y rencontrer l’équipe de France féminine de football, qui va débuter sa coupe du Monde, en fin de semaine, le Président de la République française a laissé parler sa passion pour le football.

En effet, il réitéré son soutien total au président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, estimant que la France devait préserver ses clubs et son modèle.

«Une compétition fermée signifierait la fin de certaines valeurs locales au profit du bénéfice de quelques-uns au niveau européen», a-t-il déclaré.

Cette sortie a été très mal perçue par le patron de l’instance européenne de football, M. Ceferin. Ainsi, à l’occasion du 69e congrès de la FIFA à Paris, ce dernier est monté au créneau, estimant qu’il s’agissait là d’une “ingérence politique“.

Ligue des champions : Quiproquo entre Macron et l’UEFA

S’il a pointé du doigt le manque de classe d’Emmanuel Macron pour avoir parlé de cette compétition au cours d’une rencontre avec l’équipe de France féminine, concentrée pour sa coupe du Monde, le président Ceferin a estimé que rien, ni personne ne sera en mesure d’avoir une influence sur les décisions que prendra l’UEFA.

Dans les faits, la nouvelle version de la Champion’s League sera une ligue quasiment fermée, faisant la part belle aux mastodontes du football européen. Toutefois, ce sont les petits clubs et les clubs moyens qui se retrouveraient directement impactés puisqu’ils ne seraient pas invités à participer à cette énorme compétition.

Outre ce manque de visibilité, les finances en prendraient, elles aussi un coup puisque les 32 équipes de cette incroyable compétition se partageront les recettes. Une proposition que la plupart des Ligues et Fédérations européennes ont décidé de rejeter sans commune mesure.

Alors la réforme de la Ligue des Champions va-t-elle avoir lieu ? La question est sur toutes les lèvres.  En tout cas, la possibilité de la voir mise en œuvre d’ici 2024 est réelle. Toute chose qui commence à sérieusement agacer certains clubs, et ce, même si l’UEFA voit d’un bon œil cette probable Ligue à 32 équipes.

www.bamakonews.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *