Permis de construire : La procédure informatisée

La mairie de la Commune IV du District de Bamako a servi de cadre, le lundi 24 juin dernier, au lancement officiel du système d’informatisation de gestion du permis de construire (SIGPC). C’était sous le haut patronage du ministre de la Promotion de l’investissement privé, des petites et moyennes entreprises et de l’entreprenariat national, Safia Boly.

Financé par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), ce projet est le fruit d’un partenariat entre l’administration publique malienne et les usagers du service. Il s’inscrit  dans le cadre de la conduite des réformes engagées par les plus hautes autorités du Mali pour améliorer les procédures administratives en matière d’investissement à travers la Cellule technique des réformes du climat des affaires (CTRCA).

Selon la ministre Safia Boly, après une relecture des textes relatifs à la procédure d’obtention du Permis de construire, ce système informatique permettra de réduire le délai d’instruction de 30 à 19 jours pour la grande infrastructure et de 30 à 11 jours pour les petits édifices, a-t-elle précisé. « Il va faciliter la mise en place d’un mécanisme qui permet la gestion électronique et sécurisée des demandes de Permis de construire par la mise en place d’une solution informatique exploitable par tous les intervenants dans le circuit », a-t-elle ajouté. Il va sans dire que cette solution informatique apportera un gain de temps réel et réduira en conséquence les coûts pour les entreprises de construction.

L’objectif dans le déploiement de la solution informatisée est la mise en réseau de tous les services et organismes impliqués dans l’instruction des dossiers de demande de Permis de construire. Ce qui permettra ainsi de suivre les dossiers dans le circuit d’instruction en temps réel.

L’informatisation de la procédure de délivrance du Permis de construire est une innovation majeure qui va non seulement permettre l’assainissement du secteur, mais aussi de disposer des indicateurs sur les projets de construction autorisés. En somme, le lancement de ce projet en Commune IV marque le début du déploiement du système informatique dans toutes les Communes du District de Bamako et ensuite sur l’ensemble du territoire national, a fait savoir la ministre Safia Boly.

Assitan Siga FADIGA

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*