CAN 2019 : les Aigles jouent, les éléphants gagnent

C’est la loi de l’expérience. Dans une rencontre dominée par de très convaincants Maliens, la Côte d’Ivoire a accéléré au bon moment pour se détacher au score à la 76e minute sur l’une de ses premières occasions.

Le premier quart d’heure a été marqué par une légère domination malienne, la Côte d’Ivoire ayant du mal à développer son jeu avec un manque de précision au niveau des passes. Plus d’offensives maliennes qui ont donné du rythme à cette première période avec 08 tirs cadrés.

Les Aigles du Mali ont su donner du fil à retordre aux Éléphants. Du retour des vestiaires, la tendance ne change pas au point qu’à la 51ème minute, Djénépo face à Gbohouo, manque de lucidité pour faire la différence. Peut-être ce qui va fouetter l’orgueil des poulains du coach Camara avec Kodjia qui a failli sur un contre-attaque à la 67ème minute changer la donne.

A tâtons, les Ivoiriens vont y aller s’accrocher et ouvrir le score à la 76ème  minute, grâce à un but de Wilfried Zaha. Les Eléphants retrouveront l’Algérie en quart de finale ! Les Maliens peuvent s’en vouloir, ils avaient tout pour marquer sauf le réalisme.

Mohamed Coulibaly

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*