Yuka : une application pour tester le taux de sucre

Au japon, une startup, du nom de Daiki Shimizu, a développé une application qui permet de visualiser la quantité de sucre présent dans les boissons gazeuses (soda). N’est-ce-pas un moyen intéressant pour prendre conscience des quantités de sucre parfois excessives présentes dans les aliments que certains consomment tous les jours ?

Yuka c’est le nom de l’application, crée par un Japonais, qui permet de visualiser le sucre présent dans les boissons gazeuses. En effet, la tendance dans l’alimentation est indéniablement aux produits sains, éco-responsables, voire même sans viande pour certains. Une mouvance que certains développeurs d’application ont bien prise en compte, comme avec Yuka qui scanne les produits alimentaires, ou non, et découvre s’ils sont sains ou pas.

Généralement, pour avoir ces informations sur les composantes ou valeurs nutritionnelles des boissons gazeuses, il nous faut lire l’emballage. Parfois ces données peuvent être incompréhensibles ou floues. On peut aussi se baser sur les différentes photos qui montrent la quantité de petits cubes de sucre dans une canette de Coca, une bouteille d’eau ou un verre de jus d’orange frais.

Le développeur Daiki Shimizu s’est donné pour mission de créer une application qui permet de détecter la quantité exacte de sucre présente dans les sodas. Pour ce faire, explique-t-il, il suffit de scanner le code-barres inscrit sur la bouteille ou la canette. Ainsi, l’application génère une image montrant la quantité de sucre.

Pour le moment, note-t-on, l’application n’est pas encore disponible en téléchargement. Mais grâce aux nombreuses demandes qu’a reçues Shimizu, elle a été déposée sur l’App Store, où elle est encore en attente d’approbation. Les curieux doivent encore attendre leur mal en patience. Il est fort probable que l’application de ce Japonais rencontrera un grand succès.

                                                                                                                                     Fadimata KONTAO

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*