Maïs : les Maliens en raffolent en ce moment

Au Mali, c’est la période de la récolte de fruit et légume frais. Ils font la couleur de nos marchés. Mais parmi ces fruit et légumes, c’est le maïs qui est aujourd’hui le plus prisé. Il est un peu partout dans le pays et consommé par tous.

Actuellement à Bamako, il suffit juste de faire un tour dans la ville pour constater la présence de bonnes dames assises au bord des routes ou autres artères de la capitale avec leur fourneau et leurs sacs de maïs frais.

Proposant à leur clientèle de bon « maïs braisé bien chaud ». Le maïs braisé se vend environ 50, 100 jusqu’à 200 FCFA, selon les vendeuses.

Nous avons ainsi approché une de ces vendeuses de Maïs au bord de routes près de la station Total non loin du marché du Gold.

Pour elle, c’est une activité rentable. «Je fais ce travail, chaque année, en cette même période. Je grille le maïs avec du charbon de bois. Je m’approvisionne au marché de Sabalibougou où j’achète en gros.  Et les passants achètent. Je peux souvent vendre un demi-sac par jour. Il m’arrive de me retrouver avec 2 000 FCFA de bénéfice par jour», a-t-elle indiqué

Quant à Djelika, une cliente fidèle trouve que le maïs grillé est une bonne coupe faim, nous confie-t-elle. Avant d’ajouter qu’elle adore le maïs frais et plus encore, quand il est grillé.

« Je ne peux pas dépassée cette dame sans en acheter. C’est même mon coupe faim préféré et ça ne coûte pas cher », conclue-t-elle

Adam DIALLO

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*