Lecture : loisir et source d’information

La lecture peut se définit comme une activité de compréhension d’une information écrite et stockée sur un support, dont le contenu est transmis aux moyens de certains codes ou symboles.

Le contact avec les livres n’est pas le fort des Maliens qui ne lisent pas pour le plaisir ou le goût de la lecture, ou encore pour l’épanouissement intellectuel.

Combien sont ces élèves et étudiants qu’on trouve dans les salles de lecture ou bibliothèque en quête d’un bouquin ?

Le peu d’intérêt pour la lecture se manifeste aussi dans nos institutions. Et pourtant, il y a toujours des magazines ou journaux sur les tables, pour occuper les visiteurs dans leur attente, nombreux sont ceux qui préfèrent scotcher sur leurs téléphones Android au lieu de jeter un coup d’œil dans les journaux.

 Excellente source de connaissances, la lecture est non seulement importante, mais surtout instructive. La preuve : la lecture, sans équivoque, facilite le développement de la créativité, enrichit le vocabulaire, et enfin renforce la domination sur une langue.

Nous pouvons sans risque de se tromper dire que la lecture n’a que des avantages. En effet, elle est le meilleur moyen pour l’apprentissage, le développement mental et l’expression orale de tout individu.

Ainsi, face à tous ces bienfaits, la lecture devient indispensable pour la réussite sociale, scolaire, culturelle, politique. En un mot, lire c’est vivre.

 Fadimata KONTAO

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*