L’eau de javel dans les maisons : un réel danger pour les usagers

Ce n’est plus étonnant de voir un bidon d’eau de Javel, posé quelque part dans une maison, utilisé pour l’hygiène des toilettes, dans le nettoyage des espaces, des objets médicaux et dans le linge. Toutefois,  nombreux sont les usagers qui ignorent complètement le mode d’utilisation de ce produit qui peut être extrêmement dangereux pour la santé.

En effet, l’eau de javel est une solution aqueuse d’hypochlorite de sodium et de potassium. Elle est conçue spécialement pour hygiène des maisons mais aussi pour désinfecter les objets souillés. Ce qui fait qu’il est recommandé pour l’hygiène des toilettes, dans le nettoyage des espaces, des objets médicaux et dans le linge des toilettes. Mais, de nos jours, nous retrouvons cette substance dans la cuisine à la portée de tous et pour tout usage.

Actuellement, l’eau de javel est même utilisée pour nettoyer les crudités par nos mamans sans le respect du dosage ni prescription.

Cet écart d’usage s’avère nocif allant de simples troubles à des contaminations qui peuvent même porter atteinte à la vie humaine.

« Lorsqu’on utilise l’eau de javel pour nettoyer les crudités : légumes, salade et autres feuilles destinées à la consommation, il est difficile, voire quasi impossible de se débarrasser des substances chimiques qu’elle contient. Et pour ses dames qui utilisent l’eau de javel, pour faire le linge, c’est encore pire avec leurs mains qui restent trempées dans de l’eau javellisée pendant des heures, imaginer juste ce que cela faire à la peau ?», s’interroge un spécialiste.

Alors, il estime qu’il est préférable de se passer de l’usage domestique de l’eau de javel. Pour cause, la conservation de ce produit reste à désirer, car déposé le plus souvent à même le sol dans la cuisine, ce qui est un risque dans un lieu où vivent des enfants.

«Nous avons des produits comme le permanganate et autre détergents adaptés à l’usage domestique», conseille-t-on. .

Astuces ou alternative :

Pour faire briller l’intérieur des maisons ou les désinfecter, pour plus d’efficacité, il est donc conseillé à nos mamans ou à la ménagère de faire son propre détergent. Il suffit de mélanger du bicarbonate au vinaigre blanc et un savon de votre choix et le tout dans de l’eau chaude pour l’hygiène de vos toilettes. Et pour les produits de consommation,  il y a le permanganate dans toutes les pharmacies pour plus de choix.

Adam DIALLO

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*